Josué Chapitre 20
20:1 Yahvé dit à Josué:
20:2Parle aux Israélites et dis-leur: Donnez-vous les villes de refuge dont je vous ai parlé par l'intermédiaire de Moïse,
20:3 où pourra s'enfuir le meurtrier qui a frappé quelqu'un par inadvertance involontairement, et qui vous serviront de refuge contre le vengeur du sang.
20:4 C'est donc vers une de ces villes que le meurtrier devra s'enfuir. Il se tiendra à l'entrée de la porte de la ville et exposera son cas aux anciens de la ville. Ceux-ci l'admettront dans leur ville et lui assigneront un lieu où il habitera parmi eux.
20:5 Si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront pas le meurtrier entre ses mains, car c'est involontairement qu'il a frappé son prochain, sans avoir eu contre lui de haine invétérée.
20:6 Il devra rester dans cette ville jusqu'à ce qu'il comparaisse en jugement devant la communauté jusqu'à la mort du grand prêtre en fonction à cette époque. Alors seulement le meurtrier pourra retourner dans sa ville et sa maison, dans la ville d'où il s'est enfui.
20:7 On consacra donc Qédesh en Galilée, dans la montagne de Nephtali, Sichem dans la montagne d'Éphraïm, et Qiryat-Arba - c'est Hébron - dans la montagne de Juda.
20:8 De l'autre côté du Jourdain de Jéricho, à l'orient, on désigna dans le désert, sur le plateau, Béçèr de la tribu de Ruben, Ramot en Galaad, de la tribu de Gad et Golân en Bashân, de la tribu de Manassé.
20:9 Telles furent les villes désignées pour tous les Israélites et pour les étrangers qui résident parmi eux, pour qu'y pût fuir quiconque aurait frappé quelqu'un par inadvertance, et qu'il échapppât à la main du vengeur du sang, jusqu'à sa comparution devant la communauté.