Matthieu Chapitre 8
8:1 Quand il fut descendu de la montagne, des foules nombreuses se mirent à le suivre.
8:2 Or voici qu'un lépreux s'approcha et se prosterna devant lui en disant: Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier.
8:3 Il étendit la main et le toucha, en disant: Je le veux, sois purifié.Et aussitôt sa lèpre fut purifiée.
8:4 Et Jésus lui dit: Garde-toi d'en parler à personne, mais va te montrer au prêtre et offre le don qu'a prescrit Moïse: ce leur sera une attestation.
8:5 Comme il était entré dans Capharnaüm, un centurion s'approcha de lui en le suppliant:
8:6 Seigneur, dit-il, mon enfant gît dans ma maison, atteint de paralysie et souffrant atrocement.
8:7 Il lui dit: Je vais aller le guérir.-
8:8 Seigneur, reprit le centurion, je ne mérite pas que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot et mon enfant sera guéri.
8:9 Car moi, qui ne suis qu'un subalterne, j'ai sous moi des soldats, et je dis à l'un: Va! et il va, et à un autre: Viens! et il vient, et à mon serviteur: Fais ceci! et il le fait.
8:10 Entendant cela, Jésus fut dans l'admiration et dit à ceux qui le suivaient: En vérité, je vous le dis, chez personne je n'ai trouvé une telle foi en Israël.
8:11 Eh bien! je vous dis que beaucoup viendront du levant et du couchant prendre place au festin avec Abraham, Isaac et Jacob dans le Royaume des Cieux,
8:12 tandis que les fils du Royaume seront jetés dans les ténèbres extérieures: là seront les pleurs et les grincements de dents.
8:13 Puis il dit au centurion: Va! Qu'il t'advienne selon ta foi!Et l'enfant fut guéri sur l'heure.
8:14 Étant venu dans la maison de Pierre, Jésus vit sa belle-mère alitée, avec la fièvre.
8:15 Il lui toucha la main, la fièvre la quitta, elle se leva et elle le servait.
8:16 Le soir venu, on lui présenta beaucoup de démoniaques; il chassa les esprits d'un mot, et il guérit tous les malades,
8:17 afin que s'accomplît l'oracle d'Isaïe le prophète: Il a pris nos infirmités et s'est chargé de nos maladies.
8:18 Se voyant entouré de foules nombreuses, Jésus donna l'ordre de s'en aller sur l'autre rive.
8:19 Et un scribe s'approchant lui dit: Maître, je te suivrai où que tu ailles.
8:20 Jésus lui dit: Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids; le Fils de l'homme, lui, n'a pas où reposer la tête.
8:21 Un autre des disciples lui dit: Seigneur, permets-moi de m'en aller d'abord enterrer mon père.
8:22 Mais Jésus lui dit: Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts.
8:23 Puis il monta dans la barque, suivi de ses disciples.
8:24 Et voici qu'une grande agitation se fit dans la mer, au point que la barque était couverte par les vagues. Lui cependant dormait.
8:25 S'étant approchés, ils le réveillèrent en disant: Au secours, Seigneur, nous périssons!
8:26 Il leur dit: Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi? Alors, s'étant levé, il menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme.
8:27 Saisis d'étonnement, les hommes se dirent alors: Quel est celui-ci, que même les vents et la mer lui obéissent?
8:28 Quand il fut arrivé sur l'autre rive, au pays des Gadaréniens, deux démoniaques, sortant des tombeaux, vinrent à sa rencontre, des êtres si sauvages que nul ne se sentait de force à passer par ce chemin.
8:29 Les voilà qui se mirent à crier: Que nous veux-tu, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps?
8:30 Or il y avait, à une certaine distance, un gros troupeau de porcs en train de paître.
8:31 Et les démons suppliaient Jésus: Si tu nous expulses, envoie-nous dans ce troupeau de porcs.-
8:32 Allez , leur dit-il. Sortant alors, ils s'en allèrent dans les porcs, et voilà que tout le troupeau se précipita du haut de l'escarpement dans la mer et périt dans les eaux.
8:33 Les gardiens prirent la fuite et s'en furent à la ville tout rapporter, avec l'affaire des démoniaques.
8:34 Et voilà que toute la ville sortit au-devant de Jésus; et, dès qu'ils le virent, ils le prièrent de quitter leur territoire.