Tobie 12
12:1 A la fin des noces, Tobit appela son fils Tobie, et lui dit Mon enfant, pense à régler ce qui est dû à ton compagnon, tu dépasseras le prix convenu.
12:2 Il demanda : Père, combien vais-je lui donner pour ses services? Même en lui laissant la moitié des biens qu'il a rapportés avec moi, je n'y perds pas.
12:3 Il me ramène sain et sauf, il a soigné ma femme, il rapporte avec moi l'argent, et enfin il t'a guéri! Combien lui donner encore pour cela?
12:4 Tobit lui dit : Il a bien mérité la moitié de ce qu'il a rapporté.
12:5 Tobie fit donc venir son compagnon, et lui dit : Prends la moitié de ce que tu as ramené, pour prix de tes services, et va en paix.
12:6 Alors Raphaèl les prit tous les deux à l'écart, et il leur dit : Bénissez Dieu, célébrez-le devant tous les vivants, pour le bien qu'il vous a fait. Bénissez et chantez son Nom. Faites connaître à tous les hommes les actions de Dieu comme elles le méritent, et ne vous lassez pas de le remercier.
12:7 Il convient de garder le secret du roi, tandis qu'il convient de révéler et de publier les œuvres de Dieu. Remerciez-le dignement. Faites ce qui est bien, et le malheur ne vous atteindra pas.
12:8 Mieux vaut la prière avec le jeûne, et l'aumône avec la justice, que la richesse avec l'iniquité. Mieux vaut pratiquer l'aumône, que thésauriser de l'or.
12:9 L'aumône sauve de la mort et elle purifie de tout péché. Ceux qui font l'aumône sont rassasiés de jours;
12:10 ceux qui font le péché et le mal se font du tort à eux-mêmes.
12:11 Je vais vous dire toute la vérité, sans rien vous cacher : je vous ai déjà enseigné qu'il convient de garder le secret du roi, tandis qu'il convient de révéler dignement les œuvres de Dieu.
12:12 Vous saurez donc que, lorsque vous étiez en prière, toi et Sarra, c'était moi qui présentais vos suppliques devant la Gloire du Seigneur et qui les lisais; et de même lorsque tu enterrais les morts.
12:13 Quand tu n'as pas hésité à te lever, et à quitter la table, pour aller ensevelir un mort, j'ai été envoyé pour éprouver ta foi,
12:14 et Dieu m'envoya en même temps pour te guérir, ainsi que ta belle-fille Sarra.
12:15 Je suis Raphaèl, un des sept Anges qui se tiennent toujours prêts à pénétrer auprès de la Gloire du Seigneur.
12:16 Ils furent remplis d'effroi tous les deux; ils se prosternèrent, et ils eurent grand-peur.
12:17 Mais il leur dit : Ne craignez point, la paix soit avec vous. Bénissez Dieu à jamais.
12:18 Pour moi, quand j'étais avec vous, ce n'est pas à moi que vous deviez ma présence, mais à la volonté de Dieu : c'est lui qu'il faut bénir au long des jours, lui qu'il faut chanter.
12:19 Vous avez cru me voir manger, ce n'était qu'une apparence.
12:20 Alors, bénissez le Seigneur sur la terre, et rendez grâce à Dieu. Je vais remonter à Celui qui m'a envoyé. Ecrivez tout ce qui est arrivé. .
12:21 Et il s'éleva. Quand ils se redressèrent, il n'était plus visible.
12:22 Ils louèrent Dieu par des hymnes; ils le remercièrent d'avoir opéré de telles merveilles : un ange de Dieu ne leur était-il pas apparu!